Tenons-nous une solution face à la mauvaise qualité de l'air extérieur?

Dernière mise à jour : 21 mars



L’arrivée du smog (mélange de brouillard et de fumées formant une nappe épaisse, grisâtre et irrespirable) dans les métropoles aux quatre coins du globe et le réchauffement climatique sont de réelles problématiques de santé. Les solutions pour s’en débarrasser se multiplient donc ces dernières années, certaines plus efficaces que d’autres.


L’équipe GreenAir a compilé pour vous quatre inventions qui, sait-t-on jamais, permettrons peut-être de par leur caractère novateur d’aider dans un futur proche à purifier l’air extérieur.


1 - L’usine Orca

L'usine Orca par CLIMEWORKS

Si nous pouvions capter le CO2 directement dans l’air puis le faire disparaître en le minéralisant ? C’est le défi que se sont lancés la société suisse Climework et l’équipe du projet islandais Carbfix, pionnier en matière de stockage de carbone, à travers le projet Orca. Installée en Islande, l’usine Orca est équipée de douze ventilateurs qui aspirent l’air. Le dioxyde de carbone est ensuite filtré, chauffé à environ 100°C pour être séparé de l’air pur et récupéré sous forme ultra concentrée. Mélangé à de l’eau, il est injecté à environ 700 mètres de profondeur et se transforme en pierre blanche au contact du basalte (une roche volcanique). Cette usine peut aspirer jusqu’à 4 000 tonnes de CO2 par an soit l’équivalent des émissions annuelles de 200 à 300 personnes selon Bloomberg.


2 - Un panneau publicitaire au Pérou

Panneau publicitaire purificateur d'air par l'UTEC

Et s’il était possible de purifier l’air extérieur en transformant un objet commun en purificateur d’air ? C’est ce qu’a réussi à créer l’UTEC (University of Engineering and Technology) au Pérou, à travers un panneau publicitaire purificateur d’air. Ce dernier peut faire le travail de 1200 arbres, en purifiant 100,000 mètres cubes d’air quotidiennement dans les villes à haute densité de population/surpeuplées. Il a été positionné près d’une zone de construction à Lima, ville connue pour avoir détenu pendant des années le titre de la pire qualité d’air de toute l’Amérique du Sud. Le panneau fonctionne en combinant l’air pollué avec de l’eau, en utilisant des principes thermodynamiques de base pour dissoudre activement les polluants (comme les bactéries, la poussière et les germes) dans l’eau et ainsi libérer un air purifié en continu. Le processus d’épuration utilise 100 % d’eau recyclable et consomme peu d’énergie, selon l’équipe de l’UTEC, soit environ 2,5 kW (2 500 watts) par heure. Les effets bénéfiques se font ressentir sur un rayon de cinq pâtés de maisons d’après ses créateurs.


3 - Le bus Go Ahead

Bus purificateur d'air GO AHEAD

Une petite touche de légèreté pour cette troisième invention avec le bus purificateur d’air de Go Ahead déployé à Southampton, au Royaume-Uni. Cet autobus Bluestar dispose d'un système de filtration installé sur son toit qui élimine la pollution particulaire de l’air et relâche un air pur derrière lui. L’idée peut paraître ingénieuse, le bus réalisant un voyage continu au sein de la ville. Malheureusement, le véhicule roule au diesel et émet plusieurs tonnes de CO2 par an….


4 - Bubbles, le dernier recours ?

Vue intérieure du projet Bubbles par ORPROJECT

A Pékin, une solution plus drastique a été imaginée pour permettre aux citadins de respirer un air sain. Bubbles est une énorme serre scellée remplie d’air pur, recouvrant un parc et un jardin botanique, offrant une « oasis » saine, à température et à humidité contrôlée. Les immeubles entourant cette « oasis » pourraient même bénéficier du système de traitement de l’air. Mais a-t-on vraiment besoin d’en arriver à se couper de l’air extérieur pour bien respirer ? L’avenir nous le dira.


Comme vous avez pu le constater, il y a encore du boulot pour arriver à purifier l’air de nos villes… Ceci étant dit, les solutions se multiplient, et un travail considérable est réalisé à travers les continents pour venir à bout de la pollution de l’air extérieur. Nous pouvons donc espérer voir de nos yeux des innovations conséquentes dans le domaine, qui nous permettrons de résoudre la problématique de la pollution de l’air extérieur.


81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout