La qualité d'air intérieur, un critère de choix pour les salariés


Avec la crise sanitaire COVID-19, les tensions du marché de l’emploi se sont fortement accentuées. Aujourd’hui, 7 métiers sur 10 sont en tension en particulier dans les secteurs du bâtiment, de l’industrie, de l’informatique et des télécommunications. Outre les tensions à l’embauche, le turnover en entreprise a également doublé en l’espace de 20 ans pour atteindre un taux moyen de 15% en 2021. Ces tensions se justifient par une hausse des embauches mais surtout par une pénurie de main-d’œuvre liée à un changement sociétal majeur.



L'impact du changement sociétal

La pandémie COVID-19 a créé un changement sociétal impactant les attentes et les envies des salariés concernant leur environnement de travail et leur place dans la société. Les salariés attachent de plus en plus d’importance au bien-être au travail, à leur autonomie ainsi qu’à leur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Selon la dernière étude de People at Work, 36% des salariés et 53% pour les jeunes seraient prêts à démissionner s’il était impossible de télétravailler. La semaine condensée en 4 jours est également souhaitée pour 64% des salariés contre 26% avant crise.

Le bien-être se traduit également par un environnement de travail sécuritaire, sain et agréable lorsque les collaborateurs sont en présentiel. Tables de ping-pong et afterworks ne suffisent pas, alors que proposent les entreprises en termes de politique RSE pour recruter ?



Comment y faire face ?

Pour améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, les initiatives prises par les entreprises sont nombreuses :

horaires aménagés pour laisser une certaine liberté aux collaborateurs dans leur vie privée, mise en place du télétravail partiel, plus d’agilité au sein des entreprises renforçant la reconnaissance des salariés. En revanche, seulement 6% des entreprises françaises ont adopté la semaine de 4 jours.




Concernant la sécurité et le bien-être au travail, les actions entreprises se révèlent plus légères et disparates. Pour favoriser le retour en présentiel, certaines entreprises ont investi dans de nouveaux agencements, d’autres comme la société finlandaise Naava ont mis en place des murs végétalisés dans leurs open-spaces afin de décontaminer l’air et réduire les nuisances sonores.




En effet, une mauvaise qualité d’air intérieur peut entraîner la détérioration des performances psychomotrices et une réduction de la capacité à prendre des décisions, se concentrer et résoudre des problèmes. Les murs végétalisés de Naava offrent aux salariés un espace décontaminé, sain et agréable où ils peuvent évoluer en toute sécurité. L’une des autres solutions que les entreprises négligent sont les purificateurs d’air HEPA capables de réduire la concentration particulaire de plus de 95%. En plus de protéger la santé de vos salariés, il a été établi qu’une amélioration substantielle de la qualité d’air permet d’accroître la productivité moyenne d’un salarié de près de 11%.





<a href="https://fr.freepik.com/photos-gratuite/embauche-carriere-emploi-ressources-humaines-concept_16460009.htm#query=recrutement&position=8&from_view=search&track=sph">Image de rawpixel.com</a> sur Freepik

<a href="https://fr.freepik.com/photos-gratuite/collegues-joyeux-profitant-match-football-au-baby-foot-apres-travail-collegues-jouant-prenant-verre-pour-celebrer-fete-au-bureau-femme-gagnant-match-football-s-amusant_20567329.htm#query=afterworks&position=9&from_view=search&track=sph">Image de DCStudio</a> sur Freepik

Image de <a href="https://fr.freepik.com/photos-gratuite/essai-adulte-pour-atteindre-travail-vie-personnelle_30589781.htm#query=t%C3%A9l%C3%A9travail&position=12&from_view=search&track=sph">Freepik</a>

<a href="https://fr.freepik.com/photos-gratuite/fond-naturel-texture-nombreuses-feuilles-vertes_8409871.htm#query=mur%20v%C3%A9g%C3%A9tal&position=0&from_view=search&track=sph#position=0&query=mur%20v%C3%A9g%C3%A9tal">Image de ArthurHidden</a> sur Freepik

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout